Le descriptif du projet de la librairie n’est pas sans inquiéter.

Outre le fait de proposer à la vente certains livres critiquables (Soral, Gustave Thibon, Charles Maurras,…), les fondateurs désirent faire de leur local un « lieu de vie », en organisant des dédicaces et des conférences d’auteurs très orientés politiquement, en proposant des dégustations de « produits locaux », mais aussi en permettant des réunions de groupes particuliers comme l’Action Française ou le club du mercredi.

Parmi les personnes invitées à l’inauguration et  qui soutiennent donc le projet, nous retrouverons Jean-Marie Cuny, un ancien candidat du front national qui a long temps tenu la « Librairie Lorraine », une librairie d’extrême droite du centre ville de Nancy ou Pierre Hillard, un proche d’Alain Soral qui intervient régulièrement lors de conférences organisées par l’Action Française.

Afin de ne pas laisser ouvrir un tel lieu à Nancy dans l’indifférence et de montrer que nous ne sommes pas dupes, différentes associations, organisations syndicales et particuliers se sont réunis sous l’impulsion d’un collectif informel contre « Les Deux Cités ».

A la suite de cette réunion , il a été décidé de créer un collectif plus large dont la FSU54 fait partie.

Une conférence de presse sera organisée le 3 octobre , jour de l’inauguration de la librairie pour s’exprimer sur nos craintes de voir un tel lieu prendre racine au plein cœur de Nancy.

D’autres actions sont en cours d’élaboration, nous vous tiendrons au courant.

appel à manifester 2 cités 17 octobre 2020